Pour rouler avec un scooter 125 cc, une personne aura besoin d’être âgée de plus de 16 ans. Par ailleurs, il devra être titulaire d’un permis A1. Les automobilistes ayant un permis B peuvent utiliser l’engin terrestre motorisé à condition de suivre une formation de 7 heures. L’usage d’un scooter 125 cc exige également un contrat d’assurance. En effet, les accidents ne sont pas faits uniquement pour les automobilistes. Une couverture adéquate demeure primordiale pour circuler sereinement sur la route.

Zoom sur l’assurance scooter 125

L’assurance d’un deux-roues à moteur est une obligation légale sur le territoire français. La législation est très claire à ce sujet : les propriétaires d’engins terrestres motorisés sont obligés de souscrire à une assurance ayant au minimum la responsabilité civile. C’est pourquoi les utilisateurs de scooter 125 cc n’échappent pas au règlement. Le marché propose 3 types de contrats destinés pour moto 125 cm3. En premier, il y a l’assurance au tiers. Elle fonctionne identiquement à l’assurance au tiers pour automobiliste. Autrement dit, le contrat couvre seulement les dommages corporels ou matériels causés à un tiers lors d’un accident. La couverture de base inclut la responsabilité civile, et par conséquent, sa souscription reste obligatoire. Malheureusement, l’assurance au tiers ne prend pas en charge le remboursement du frais médical du conducteur ou de la réparation du véhicule de l’assuré. Deuxièmement, il y a l’assurance intermédiaire. L’assuré aura besoin de la formule pour bénéficier d’une prise en charge de risques matériels. Selon la garantie, le motard sera indemnisé en cas d’incendie, vol, bris de glace, catastrophe naturelle, etc. L’assurance scooter 125 intermédiaire peut être adapté selon les besoins du client. La troisième formule se nomme assurance tous risques. Comme son nom l’indique, l’offre prend en charge les dégâts matériels et corporels de l’assuré. De plus, la compagnie d’assurance intervient toujours même si l’accident est causé par son client. Un motard sera en mesure de trouver le type de contrat approprié à ses besoins sur www.assurance-cyclo-scooter.com.

Concernant la tarification

La couverture proposée par l’assureur est obtenue en échange d’une cotisation. Le montant varie selon plusieurs critères. Il y a par exemple l’âge du conducteur. Un motard de 16 ans est plus susceptible de commettre une faute sur la voie publique par rapport à une personne de 18 ans. De ce fait, sa prime sera plus élevée pour compenser le facteur risque. L’assureur prend en compte également la date de l’obtention du permis. Le groupe sera en mesure de déterminer l’expérience du motard selon l’année de son permis. Comme avec l’âge, le facteur expérience est un élément déterminant pour fixer le tarif. Le coefficient bonus/malus correspond aux antécédents de l’assuré. Le nombre de fautes commis par le motard entrera également dans l’équation. C’est aussi valide pour le type et le modèle du scooter 125 cm3 de l’assuré. Enfin, la tarification dépend de la formule choisie. La garantie responsabilité civile est la plus abordable. C’est d’ailleurs la raison qui pousse les motards à se contenter de cette assurance scooter. L’assurance intermédiaire couvre les dégâts matériels et son tarif augmente selon le nombre de garanties présent dans le contrat. L’idéal est de contacter un expert afin de connaître ses besoins réels afin d’éliminer les garanties superflues. Le contrat d’assurance tous risques est à priori le plus cher. L’assurance offre une excellente couverture, mais son tarif n’est pas donné à tout le monde. Ce produit s’adresse principalement aux propriétaires de véhicule et de moto neufs ou haut de gamme.

Trouver une offre abordable

La prime d’une assurance scooter 125 peut peser lourd dans le budget d’une personne. C’est pourquoi il est plus judicieux de trouver la bonne offre avant de réaliser la souscription. Pour cela, un motard aura deux possibilités. Tout d’abord, il peut contacter un courtier en assurance. Le métier du professionnel consiste essentiellement à fournir un contrat qui s’adapte au profil et aux besoins de son client. Il est en mesure de négocier un contrat auprès de l’assureur en cas de besoin. L’expert perçoit une commission une fois qu’il a accompli sa mission. Ensuite, il y a la solution gratuite qui implique l’usage d’un comparateur d’assurance. L’outil fournit un comparatif de contrat d’assurance pas cher pour scooter 125. Grâce au comparateur, un client pourra trouver facilement et rapidement une couverture à bon prix. Parmi les autres avantages de l’outil, il est gratuit, sans engagement et accessible à tout instant. Les plateformes proposant un comparateur d’assurance sont légion sur Internet et leur utilisation peut faire économiser sur la contraction d’un contrat.

Bon à savoir

Il existe également des contrats d’assurance destinés pour les clients à statut de résiliés. La résiliation de contrat d’assurance scooter 125 survient le plus souvent à la suite d’une suspension de contrat. Dans ce cas, l’assureur va résilier le contrat ou fournir une couverture plus onéreuse adaptée au profil de l’assuré. En fonction de la période de suspension, la surprime de l’assurance sera de 50%, 100%, voire 200%.