Conduire un quad passionne de nombreuses personnes dans le monde entier, surtout pendant les vacances. Lorsque vous emmenez vos enfants sur la plage, vous pourrez leur proposer des activités passionnantes pour conduire du quad et s’amuser. Il y a aussi des jeunes qui en conduisent pour avoir des sensations fortes et vivre des aventures. Cependant, diverses personnes se demandent actuellement : pour conduire un quand, est-il indispensable d’avoir un permis ? C’est une question que tout le monde se pose, car dans plusieurs pays, on peut apercevoir des adolescents et des enfants s’amuser avec du quad.

Le permis de conduire pour quad : que se passe-t-il en France ?

Depuis de nombreuses années,  dans les pays européens, en particulier en France, il n’y a que 2 types de quads qui peuvent circuler sur la route. Tout d’abord, il y a le quadricycle léger, ensuite, il y a le quadricycle lourd.  Le quadricycle léger est le plus utilisé par les jeunes. Il a une taille de seulement 50 cm 3. D’ailleurs, sa vitesse est minimum à 45 km par heure. Pour ce modèle, avoir un permis de conduire n’est une obligation. Son utilisation est dans ce cas, proposée spécialement pour les jeunes et les adolescents.

Quel permis pour le quadricycle lourd ?

Avec le quadricycle lourd, l’obtention d’un permis de conduire est indispensable. Il a une taille maximum à 50 cm 3.  Pour ce qui est de la puissance, il faut dire que celui-ci est beaucoup plus dangereux. Si vous voulez conduire ce genre de véhicule, vous devrez disposer d’un permis B ou B1. Cette loi a été sortie depuis 2013. Pour ce qui est de l’âge, un enfant de moins de 18 ans n’est pas autorisé à conduire un quadricycle lourd, il peut se tourner vers l’utilisation d’un quadricycle léger.

Et pour le quad non homologué : un permis est-il obligatoire ?

Dans certains pays de la planète, l’utilisation du quad non homologué est répandue. Sur celui-ci, vous n’aurez pas besoin d’avoir un permis de conduire. Depuis toujours, la conduite d’un quad non homologué n’implique aucune obligation. Cependant, la circulation de ce type de véhicule est interdite au public. Elle est uniquement autorisée dans les lieux privés. Et en ce moment, dans le cas où le jeune conducteur n’a que 15 ans ou moins, il ne peut circuler que s’il appartient à un club sportif.