Il est interdit de rouler à 2 sur une même trottinette électrique. Ces véhicules fun présentent toutefois quelques dangers chez les personnes qui ne respectent pas certaines règles. Ces 2 roues à moteur sont incluses dans le Code de la route à partir de septembre 2019. Parmi les mesures de précaution incluses dans le règlement, citons l’interdiction de rouler à plus de 25 km/h en trottinette.

Les nouvelles règles de sécurité dédiées au conducteur des trottinettes électriques

Les règles de sécurité ne s’adressent pas exclusivement au conducteur de trottinette électrique. Ces mesures de protection s’appliquent aussi aux conducteurs d’engins de déplacement personnel motorisé. Ainsi, il est recommandé de porter un casque. Le port de casque de protection est obligatoire aux jeunes conducteurs de moins de 12 ans. Le conducteur doit être prudent et penser à sa sécurité et ceux des autres en conduisant ce moyen de transport. Pour rouler sans risque en trottinette, il faudra éviter de porter des casques audios et écouteurs.

Il faudra aussi porter un vêtement ou équipement rétroréfléchissant notamment la nuit ou pendant la journée lorsque la visibilité est insuffisante. Par mesure de sécurité, une trottinette électrique doit posséder un avertisseur sonore, des accessoires rétro réfléchissants et des freins. Pour être réglementé, l’engin doit posséder des feux avant et arrière. Notons que la trottinette électrique est interdite aux enfants de moins de 8 ans. On peut la stationner sur un trottoir uniquement lorsqu’elle ne gêne pas la circulation des piétons.

Détails sur la nouvelle réglementation 2019 des trottinettes électriques

La mairie de Paris applique déjà une amende chez les conducteurs de trottinette électrique qui roulent sur les trottoirs. À partir de septembre 2019, la pénalité s’applique sur l’ensemble du territoire français. En conduisant ce genre d’engins dans une agglomération, les conducteurs sont obligés de rouler sur des pistes cyclables. En dernier recours, le conducteur peut emprunter la route. En circulant hors agglomération, le conducteur n’a d’autre choix que d’emprunter les voies vertes.

Trottinette électrique : Les difficultés de circulation

Les trottinettes électriques permettent de remplacer les trajets en bus ou en voiture durant les bouchons. Ces engins aident aussi à se déplacer plus vite par rapport à la marche. Le souci est que la présence de moteur rend les dispositifs d’aide au déplacement interdits sur la chaussée à cause de l’absence d’immatriculation.

Certes, ces engins ne peuvent rouler sur les trottoirs bondés. La meilleure alternative est de circuler sur une piste ou une bande cyclable. Les endroits qui ne possèdent aucune piste cyclable devront adapter une règle en fonction de la situation locale.